émettre un son, vérifier sa propre existence
Patrick Giguère presents

émettre un son, vérifier sa propre existence

November 5th 2021
6:00 pm – 7:00 pm / Doors: 5:45 pm

425, rue Beaubien Est, Montréal, QC, Canada
For more information about this event, please contact Patrick Giguère at pgcompo@gmail.com.

Buy Tickets

« Confronter le silence, émettre un son, c’est vérifier sa propre existence » affirme le compositeur japonais Toru Takemitsu, dont l’essai Confronting Silence a grandement inspiré ce projet, autant dans sa genèse, son processus créatif - réalisé dans un esprit de collaboration entre tous les participant·es - que dans son expression poétique.

émettre un son, vérifier sa propre existence est un « exercice de vie » où les musicien·nes « résistent au silence » et invitent le public à vivre « le pouvoir fondamental du son », en étant disposés près d’eux, dans l’acoustique exceptionnelle de l’Église Saint-Édouard.

Quelque part entre une cérémonie, un rituel et une méditation, ce concert est présenté de 18h à 19h, afin d’offrir au public un moment d’introspection - une pause nos « turbulentes interactions avec la réalité » -, mais aussi la chance de s’émerveillement devant ces « pulsions de vie ».

Oeuvre composée par Patrick Giguère, en collaboration avec les musicien·nes
Alexandra Tibbitts, harpe
Marie-Loup Cottinet, violoncelle
Hugo Rinfret-Paquet, contrebasse
Laurence Latreille-Gagné, cor
Louis Charbonneau, accordéon diatonique
Daniel Àñez Garcia, synthétiseur
Patrick Giguère, cavaquinho, composition

Warning : The vaccination passport may be mandatory to access this event. Learn more
Checking availabilities...

« Confronter le silence, émettre un son, c’est vérifier sa propre existence » affirme le compositeur japonais Toru Takemitsu, dont l’essai Confronting Silence a grandement inspiré ce projet, autant dans sa genèse, son processus créatif - réalisé dans un esprit de collaboration entre tous les participant·es - que dans son expression poétique.

émettre un son, vérifier sa propre existence est un « exercice de vie » où les musicien·nes « résistent au silence » et invitent le public à vivre « le pouvoir fondamental du son », en étant disposés près d’eux, dans l’acoustique exceptionnelle de l’Église Saint-Édouard.

Quelque part entre une cérémonie, un rituel et une méditation, ce concert est présenté de 18h à 19h, afin d’offrir au public un moment d’introspection - une pause nos « turbulentes interactions avec la réalité » -, mais aussi la chance de s’émerveillement devant ces « pulsions de vie ».

Oeuvre composée par Patrick Giguère, en collaboration avec les musicien·nes
Alexandra Tibbitts, harpe
Marie-Loup Cottinet, violoncelle
Hugo Rinfret-Paquet, contrebasse
Laurence Latreille-Gagné, cor
Louis Charbonneau, accordéon diatonique
Daniel Àñez Garcia, synthétiseur
Patrick Giguère, cavaquinho, composition