PLAGIÉ
Productions Titanesques presents

PLAGIÉ

November 15th 2019
8:00 pm – 10:00 pm / Doors: 7:30 pm

1258 Rue Bélanger,, Montréal, QC, Canada
For more information about this event, please contact Productions Titanesques at sylvainlippe@hotmail.com.

Buy Tickets

La plupart des gens aiment se reconnaître dans les chansons. Pas moi. C’est que, voyez-vous, des chansons, j’en écris moi-même. Et quand je me reconnais dans celles des autres, c’est la plupart du temps parce que j’y ai vu qu’on me plagiait. Vous avez bien lu. Ça m’est arrivé plein de fois. Maintenant, je me méfie. Chat échaudé craint l’eau froide, paraît-il. C’en est à se demander à quoi sert de puiser des pépites à la source intarissable de son inspiration si c’est pour se les faire voler par le premier venu.

Certes, je veux bien admettre qu’Aznavour, ce n’était pas n’importe qui. Mais l’offense n’en porte pas moins la marque infâme de la contrefaçon. Bref, les appropriations textuelles, je connais. Dans mon cas, elles se ramassent à la pelle, comme disait un certain poète, dont je n’oserais jamais m’attribuer les paroles.

J’ai donc décidé d’agir. Sur scène, je me lancerai dans une dénonciation vigoureuse des multiples pillages intellectuels dont je suis la victime. Pour étayer les « preuves » de ce que j’avance, je plaiderai ma cause devant un seul juge : mon pianiste Jean-Luc Éthier. En plus d’Aznavour, les groupes Kaïn, les Cowboys fringants, les Eagles ainsi que Sylvain Lelièvre, Julie Masse (eh, oui) et Boris Vian seront au banc des accusés.

Checking availabilities...

Attendees

  • Katherine Fréchette

    World
  • Carine Oriole Kapche k

    racj
    World
  • Stéphane Cossette

    Racj
    World
  • Philippe Royal

    World
  • Marc Nepveu

    World
  • MÉLANIE CHARLAND

    World
  • Chantal Picard

    World
  • Diane Gauthier

    World
  • Sophie Orssaud

    World
  • Sophie Drouin

    World
  • Guillaume Lachance

    World
  • Benoit Carpenter

    World
Your search returned no results.

La plupart des gens aiment se reconnaître dans les chansons. Pas moi. C’est que, voyez-vous, des chansons, j’en écris moi-même. Et quand je me reconnais dans celles des autres, c’est la plupart du temps parce que j’y ai vu qu’on me plagiait. Vous avez bien lu. Ça m’est arrivé plein de fois. Maintenant, je me méfie. Chat échaudé craint l’eau froide, paraît-il. C’en est à se demander à quoi sert de puiser des pépites à la source intarissable de son inspiration si c’est pour se les faire voler par le premier venu.

Certes, je veux bien admettre qu’Aznavour, ce n’était pas n’importe qui. Mais l’offense n’en porte pas moins la marque infâme de la contrefaçon. Bref, les appropriations textuelles, je connais. Dans mon cas, elles se ramassent à la pelle, comme disait un certain poète, dont je n’oserais jamais m’attribuer les paroles.

J’ai donc décidé d’agir. Sur scène, je me lancerai dans une dénonciation vigoureuse des multiples pillages intellectuels dont je suis la victime. Pour étayer les « preuves » de ce que j’avance, je plaiderai ma cause devant un seul juge : mon pianiste Jean-Luc Éthier. En plus d’Aznavour, les groupes Kaïn, les Cowboys fringants, les Eagles ainsi que Sylvain Lelièvre, Julie Masse (eh, oui) et Boris Vian seront au banc des accusés.

Refunds
No refunds
Exchanges
Up to 7 days before the event starts

Upcoming Events