MARJO " FULL ELECTRIC BAND "
Bar Spectacle Le Quartier de Lune presents

MARJO " FULL ELECTRIC BAND "

December 27th 2018
9:30 pm – 12:00 am / Doors: 8:00 pm

1096, 3e Avenue, Québec, QC, Canada
For more information about this event, please contact Bar Spectacle Le Quartier de Lune at barquartierdelune@hotmail.com.

Buy Tickets

À la demande générale Marjo est de retour au Quartier de Lune mais cette fois en version " full electric band " oui ils seront 5 sur la scène au 2ème étage Jeudi le 27 décembre 2018 

Un spectacle à ne pas manquer pendant la période des fêtes !!

Billet en prévente 42,50$ taxes incluses
(Frais de billeterie et transaction selon la methode de paiement peuvent s'appliquer)
Carte entrée gratuite et passes VIP pas valides pour ce spectacle.


Elle a fait salle comble à 4 reprises dans notre salle de Spectacle au mois d'octobre 2017 et juin 2018, alors nous sommes très heureux de vous présenter à nouveau la plus grande Rockeuse du Québec; Marjo au Quartier de Lune jeudi le 27 décembre 2018 à 21:30 ( Ouverture du 2ièm étage dès 20h00 )

Carte entrée gratuite et passes VIP pas valides pour ce spectacle.

Marjo débuta sa carrière artistique en tant que choriste dans deux comédies musicales de François Guy. Par la suite, en juin 1979, Marjo s’ajouta au groupe rock québécois Corbeau, fondé deux ans plus tôt par le musicien Pierre Harel. Pendant cinq ans, elle en sera l’inoubliable chanteuse et cela, en plus d'écrire les textes des chansons. En 1981, elle chanta « J'lâche pas », succès, puis, l'année suivante, « Illégal » qui remporta un franc succès au Québec.

Peu de temps après, ce fut la dissolution de Corbeau. Marjo commença alors sa carrière solo en tant qu'interprète de la chanson-thème du film « La Femme de l'hôtel », ce qui lui fera gagner un Prix Génie. Elle apparue, en 1985, dans un vidéoclip de Michel Rivard, « Rumeurs sur la ville ».

En 1986, les bacs des vendeurs virent le premier album de sa nouvelle carrière solo, intitulé « Celle qui va ». Le succès fut au rendez-vous : plus de 250 000 albums trouvèrent preneur.

En 1988, elle collabora avec Gerry Boulet pour la chanson « Les Yeux du Cœur » (album Rendez-vous doux), autre succès.

En 1990, Marjo fit paraître un deuxième album solo, « Tant qu'il y aura des enfants » qui remportera un succès phénoménal avec les chansons « À bout de ciel », « Je sais, je sais », « Y'a des matins » et « Provocante ». Ce disque lui fera gagner le Félix de l'album de l'année au « Gala de l'ADISQ 1991 ».

Quelques années passèrent puis, en 1995, ce fut l'album « Bohémienne », dans la lignée des albums rock de Marjo tout en faisant démonstration, à son grandissant public, d’un côté plus calme, plus introspectif de la chanteuse. Parmi les très grands succès de cet album, on comptera, évidemment, la pièce-titre, « Bohémienne », puis « Fais pas l'fou » et encore « Si c'est ça la vie » auxquels on peu ajouter la pièce « Marabout ».

En 1998, la chanteuse délaissa le style rock pour s'aventurer dans le blues et enregistre l’album Bootleg Blues.

Enfin, en 2001, Marjo lança un album compilation, « Sans retour », titre aux relents de fin de carrière, sur lequel on retrouva les plus grands succès de ses trois premiers albums solos.

En 2004, lors d'une apparition à l'émission Star Académie, on la surprendra à parler d’un retour et de la sortie possible d'un nouvel album.

Un an et demi plus tard, en novembre 2005, l'album Turquoise était lancé. Ce dernier, fut surnommé son album « fleur bleue » parce qu'on n'y retrouva pas le son rock qui avait fait sa réputation dans les années 1980 et 1990.

Le 26 juillet 2007, lors de l'évènement « Jonquière en Musique », Marjo fit une vilaine chute et se blessa sérieusement à un pied. À la suite de cet incident, elle fut forcée d’annuler sa tournée de spectacles, incluant le gigantesque spectacle prévu aux Francofolies de Montréal.

Durant son repos forcé, Marjo se fit offrir d’enregistrer un disque de duos, album composé seulement de voix masculines du Québec. Avant d’accepter et de retourner devant les projecteurs, Marjo désira s’assurer qu’elle pouvait encore bouger aisément sur scène malgré sa blessure au pied. Le 2 juillet 2009, elle présenta, sur la grande scène de Woodstock, en Beauce, devant plus de 80 000 personnes, un spectacle endiablé ne contenant aucune ballade. Un record d’assistance pour le festival.

Le 23 septembre 2009, Marjo annonce son retour sur disque et sur scène. Rien de moins que deux albums de duos composés uniquement de voix masculines du Québec ainsi qu’un grand spectacle au Centre Bell, le 26 mars 2010.

Marjo et ses hommes vol.1 : 3 novembre 2009, avec : Les Respectables, Martin Deschamps, Éric Lapointe, Jonas, Jonathan Painchaud, Yann Perreau, Sébastien Plante, Daniel Boucher, Antoine Gratton et Corbeau.

Marjo et ses hommes vol.2 : 9 février 2010, avec : Richard Desjardins, Dan Bigras, Gerry Boulet, Gregory Charles, Luc De Larochellière, Kaïn, Daniel Lavoie, Mario Pelchat, Richard Séguin et Gilles Vigneault.

Checking availabilities... Checking availabilities...

À la demande générale Marjo est de retour au Quartier de Lune mais cette fois en version " full electric band " oui ils seront 5 sur la scène au 2ème étage Jeudi le 27 décembre 2018 

Un spectacle à ne pas manquer pendant la période des fêtes !!

Billet en prévente 42,50$ taxes incluses
(Frais de billeterie et transaction selon la methode de paiement peuvent s'appliquer)
Carte entrée gratuite et passes VIP pas valides pour ce spectacle.


Elle a fait salle comble à 4 reprises dans notre salle de Spectacle au mois d'octobre 2017 et juin 2018, alors nous sommes très heureux de vous présenter à nouveau la plus grande Rockeuse du Québec; Marjo au Quartier de Lune jeudi le 27 décembre 2018 à 21:30 ( Ouverture du 2ièm étage dès 20h00 )

Carte entrée gratuite et passes VIP pas valides pour ce spectacle.

Marjo débuta sa carrière artistique en tant que choriste dans deux comédies musicales de François Guy. Par la suite, en juin 1979, Marjo s’ajouta au groupe rock québécois Corbeau, fondé deux ans plus tôt par le musicien Pierre Harel. Pendant cinq ans, elle en sera l’inoubliable chanteuse et cela, en plus d'écrire les textes des chansons. En 1981, elle chanta « J'lâche pas », succès, puis, l'année suivante, « Illégal » qui remporta un franc succès au Québec.

Peu de temps après, ce fut la dissolution de Corbeau. Marjo commença alors sa carrière solo en tant qu'interprète de la chanson-thème du film « La Femme de l'hôtel », ce qui lui fera gagner un Prix Génie. Elle apparue, en 1985, dans un vidéoclip de Michel Rivard, « Rumeurs sur la ville ».

En 1986, les bacs des vendeurs virent le premier album de sa nouvelle carrière solo, intitulé « Celle qui va ». Le succès fut au rendez-vous : plus de 250 000 albums trouvèrent preneur.

En 1988, elle collabora avec Gerry Boulet pour la chanson « Les Yeux du Cœur » (album Rendez-vous doux), autre succès.

En 1990, Marjo fit paraître un deuxième album solo, « Tant qu'il y aura des enfants » qui remportera un succès phénoménal avec les chansons « À bout de ciel », « Je sais, je sais », « Y'a des matins » et « Provocante ». Ce disque lui fera gagner le Félix de l'album de l'année au « Gala de l'ADISQ 1991 ».

Quelques années passèrent puis, en 1995, ce fut l'album « Bohémienne », dans la lignée des albums rock de Marjo tout en faisant démonstration, à son grandissant public, d’un côté plus calme, plus introspectif de la chanteuse. Parmi les très grands succès de cet album, on comptera, évidemment, la pièce-titre, « Bohémienne », puis « Fais pas l'fou » et encore « Si c'est ça la vie » auxquels on peu ajouter la pièce « Marabout ».

En 1998, la chanteuse délaissa le style rock pour s'aventurer dans le blues et enregistre l’album Bootleg Blues.

Enfin, en 2001, Marjo lança un album compilation, « Sans retour », titre aux relents de fin de carrière, sur lequel on retrouva les plus grands succès de ses trois premiers albums solos.

En 2004, lors d'une apparition à l'émission Star Académie, on la surprendra à parler d’un retour et de la sortie possible d'un nouvel album.

Un an et demi plus tard, en novembre 2005, l'album Turquoise était lancé. Ce dernier, fut surnommé son album « fleur bleue » parce qu'on n'y retrouva pas le son rock qui avait fait sa réputation dans les années 1980 et 1990.

Le 26 juillet 2007, lors de l'évènement « Jonquière en Musique », Marjo fit une vilaine chute et se blessa sérieusement à un pied. À la suite de cet incident, elle fut forcée d’annuler sa tournée de spectacles, incluant le gigantesque spectacle prévu aux Francofolies de Montréal.

Durant son repos forcé, Marjo se fit offrir d’enregistrer un disque de duos, album composé seulement de voix masculines du Québec. Avant d’accepter et de retourner devant les projecteurs, Marjo désira s’assurer qu’elle pouvait encore bouger aisément sur scène malgré sa blessure au pied. Le 2 juillet 2009, elle présenta, sur la grande scène de Woodstock, en Beauce, devant plus de 80 000 personnes, un spectacle endiablé ne contenant aucune ballade. Un record d’assistance pour le festival.

Le 23 septembre 2009, Marjo annonce son retour sur disque et sur scène. Rien de moins que deux albums de duos composés uniquement de voix masculines du Québec ainsi qu’un grand spectacle au Centre Bell, le 26 mars 2010.

Marjo et ses hommes vol.1 : 3 novembre 2009, avec : Les Respectables, Martin Deschamps, Éric Lapointe, Jonas, Jonathan Painchaud, Yann Perreau, Sébastien Plante, Daniel Boucher, Antoine Gratton et Corbeau.

Marjo et ses hommes vol.2 : 9 février 2010, avec : Richard Desjardins, Dan Bigras, Gerry Boulet, Gregory Charles, Luc De Larochellière, Kaïn, Daniel Lavoie, Mario Pelchat, Richard Séguin et Gilles Vigneault.

Upcoming Events